• Cinéma

    "About time", en français "Il était temps"

    Citation dans le clip "I Need U", épisode 1 de la storyline : 

    http://btstory.eklablog.com/episode-1-i-need-u-a179115028

    BTS et les Arts : Film - About time

     

    Info sur le film :

    Sortie en 2013, le film dure deux heures que je n'ai pas vu passer ^^. Il est réalisé par Richard Curtis ("Quatre mariages et un enterrement", "Coup de foudre à Notting Hill", "Le journal de Bridget Jones", "Love Actually" ou encore "Good morning England"). 

    Casting :

    Tim : Domhnall Gleeson (On a pu le voir dans "Star Wars" (le général Hux), dans "Harry Potter" (Bill Weasley) entre autre)

    Le père : Bill Nighy (Dans "Good morning England" (Quentin), dans "Harry Potter et les reliques de la mort" (Rufus Scrimgeour), dans "Love Actually" (Billy Mack), dans "Shaun of the dead" (Philip)...)

    La mère : Lindsay Duncan (Dans la série "Rome" (Servilia), dans la série "Sherlock" (Lady Smallwood)...)

    Mary : Rachel McAdams (Dans "Doctor Strange" (Christine Palmer), dans "Sherlock Holmes" (Irène Adler)...)

    Résumé : 

    C'est l'histoire de Tim qui, l'année de son 21ème anniversaire, apprend par son père que les hommes de sa famille ont le don de remonter le temps. Cependant, il y a quelques règles. Notamment, ils ne peuvent voyager que dans leur propre passé.

    Tim compte utiliser ce don pour... trouver l'amour, oui... pourquoi pas. Mais ce n'est que le début de l'histoire...

    Bande annonce :

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé et Dieu sait que les comédies romantiques, c'est pas mon truc XD. J'ai adoré les personnages simples et drôles. Le couple Tim et Mary est attachant. En fait, je ne crois pas qu'il y ait un personnage que je n'ai pas aimé ^^. J'ai apprécié que Tim n'utilise pas son don pour faire n'importe quoi. Comme passer toute une journée à faire des conneries en se disant que, de toute façon, il pourrait la refaire correctement. Il ne commence à utiliser son don que lorsqu'il tombe amoureux, pour refaire une discussion par exemple. Lorsque Tim fait un retour en arrière pour aider quelqu'un, alors qu'une chose bien lui était arrivé, il ne lui viendra pas à l'idée d'effacer sa bonne action. Il choisira d'utiliser ce qu'il a appris lors de la première version de ce moment pour faire en sorte qu'il lui arrive à nouveau dans son nouveau présent. 

    C'est vraiment un film sympa... sans effet papillon qui provoque de troisième guerre mondiale.

    « Arts de la scèneLe 28 et 29 juin 2013 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :