• Album : "Skool Luv Affair"

    FEVRIER 2014

    Le 12 :

    -Album : "Skool Luv Affair"

    Album : "Skool Luv Affair"

    1 - Intro : Skool Luv Affair 

    Explications des références et notes :

    -"C’est quoi cette dernière ligne “doo bo bwa" / C’est "joo go pa” en réalité"

    "Doo bo bwa"  signifie "attends un peu".
    "Joo go pa" signifie "veux te donner".

     

    2 - "Boy in Luv" ("Garçon Amoureux")

    Explications des références et notes :

    -"Oppa"

    Utilisé par les filles pour désigner un homme plus âgé qu'elles dont elles sont proches, littéralement ça signifie "grand frère".  

    -"Je deviens nerveux dès que le "1" disparaît" :

    L’application de messagerie coréenne KakaoTalk, affiche le nombre de personnes n’ayant pas encore lu le message envoyé. Si le « 1 » disparaît, cela signifie que l’interlocuteur a lu le message envoyé.

     

    3 - Skit : Soulmate ("Ame soeur")

     

    4 - Where did you come from ("D'où viens-tu ?")

     

    5 - "Just One Day" ("Juste une journée")

    Explications des références et notes :

    -"Rencontrons-nous quand les belle-de-jour éclosent / Et séparons-nous quand elles se fanent" :

    Les belle-de-jour sont des fleurs qui ne vivent qu’une seule journée. Elles éclosent le matin avec l’arrivée du soleil et se fanent le soir de la même journée.

     

    6 - "Tomorrow" ("Demain")

    Explications des références et notes :

    -"La vingtaine, sans emploi, ayant peur de demain" :

    Ce couplet tente de montrer le point de vue d’un jeune adulte sur la vie. C’est un témoignage de la confusion et de la frustration liées au fait de devoir maintenir une routine, en particulier pour ceux qui tentent de gagner leur vie. Suga (Min Yoon Gi) mentionne également le chômage des jeunes qui constitue un problème sociétal majeur en Corée du Sud : l’inactivité des jeunes, et le fait que 80% des diplômés des universités sont à la recherche d’un emploi, alors que seulement 30% des emplois demandés sont hautement qualifiés, provoque l’indignation des jeunes coréens.

    -"Mon humeur est à l’image de Control beat, elle n’arrête pas de baisser" :

    Il y a eu une bataille de rap appelée « Control diss battle » sur la scène hip hop coréenne à l’été 2013. Les rappeurs impliqués dans cette bataille utilisaient le rythme de « Control », une chanson de Big Sean, mettant en vedette Kendrick Lamar et Jay Electronica. De nombreux rappeurs connus et débutants ont pris part à cette bataille, et « le rythme du Control » est devenu un argot populaire qui signifie « recréer ».
    Dans le Konglish (mélange d’anglais et coréen), « télécharger » (download en anglais) est souvent raccourci en « down », ce qui complète le jeu de mots ici présent : tu sens le rythme du « contrôle », qui n’arrête pas de descendre.

    -"Chaque jour est une répétition de Ctrl+C, Ctrl+V" :

    CTRL+C signifie « copier » sur un clavier, et CTRL+V, « coller ». Autrement dit, le vers  « Chaque jour est une répétition de Ctrl+C, Ctrl+V » sous-entend qu’il s’agit d’une vie monotone.

    -"Suis ton rêve comme un breaker" :

    Ici, le terme anglais « breaker » signifie quelqu’un de tenace, qui ne lâche rien.

    -"Suis ton rêve comme un breaker / Même tu t'effondres, ce sera meilleur" :

    Un rêve brisé en cours de route n’est pas une fin : ne pas réaliser son rêve du premier coup n’est pas un mal, au contraire, c’est une expérience enrichissante, ouvrant de nouvelles perspectives, avec un peu de persistance. 

    -"Parce que l’aube juste avant le lever du soleil est la plus sombre" : 

    Bien souvent, la réussite va de pair avec son lot de difficultés et de problèmes. Même si tout peut paraître sombre à une époque donné, la vie est un cycle continuel, quelque chose de positif pourrait alors bientôt se présenter : « Après la pluie, le beau temps ».

     

    7 - "Cypher pt2 : Triptych" ("Triptyque")

    -"Si tu es un Pride, alors je suis un Chrysler" :

    Le Pride est un modèle de voiture de la marque Kia, Chrysler est une autre marque de voiture.

    -"Ici c’est One Piece, je suis Barbe blanche" :

    Whitebeard est une personnage du manga One Piece, il est le capitaine des Whitebeard Pirates et l’homme le plus fort du monde.

    -"Vous êtes juste des longues barbes, des poisson-chats en un mot" :

    Le poisson-chat est une métaphore pour dire d’une personne qu’elle est moche.

    -"Peu importe qui ils sont, je les attrape tous, Tombstone" :

    Référence au film A Walk Among the Tombstones de Scott Frank.

    -"Ma voix qui asphyxie les rappeurs immatures, le PC bang ferme" :

    Un « PC bang » est un type de cybercafé en Corée pour jouer sur PC en LAN à plusieurs, ces lieux sont interdits aux mineurs (- de 18 ans) à partir de 22h.  « 민짜 » (minjja) est une façon familière de qualifier les mineurs, immatures.

    -"C’est moi bitch, le mec pire que Rain" :

    Référence à la chanson Bad Guy de l’artiste Rain.

    -"C’est la malédiction de mon aube" :

    Référence au film Dawn Of the Dead de Zack Snyder.

    -"Je vous emm**de, Joosuc, je t’ai oublié" :

    Joosuc est un producteur/musicien coréen de hiphop, l’un des plus influents de la scène hiphop coréenne au début des années 2000. Il a été impliqué dans de nombreuses controverses avec Tiger JK et Tablo de Epik High. Il a été impliqué ensuite dans des scandales tels que conduite en état d’ivresse (son permis lui a été retiré en 2013) et a vu sa carrière prendre fin suite à tout cela, sa réputation ruinée.

    -"Allez à Hawaii", rentrez chez vous" :

    "You go, to Hawaii" est une réplique connue du film coréen Friend sorti en 2001. Ces paroles sont une attaque personnelle contre B-Free, un rappeur qui avait largement critiqué BTS à leurs débuts et qui est né à Hawaii.

    -"Va plutôt te chercher un job à mi-temps" :

    Ces paroles sont à nouveau une attaque personnelle contre B-Free. Ce dernier avait reproché aux membres de BTS d’avoir droit à une aide financière de leur agence alors que lui avait dû prendre des boulots à temps partiel pour pouvoir vivre. Mais nous savons que Yoongi lui-même a eu des problèmes financiers pendant les années où il était trainee et qu’il a, lui aussi, dû faire des boulots à temps partiel.

    -"Ton rap c’est Anabada" : 

    « Anabada » est le nom contracté d’un mouvement social, apparu entre 1998 et 2000 en Corée lors d’une crise financière, appelé « 아껴쓰고 나눠쓰고 바꿔쓰고 다시쓰자 » qui signifie « épargner, partager, échanger et réutiliser». La finalité étant d’économiser le plus possible en cette période de crise. Ici, Yoongi sous-entend que le rap de B-free n’est pas original mais déjà-vu, réchauffé et donc sans qualité ni identité propre.

     

    8 - "Spine Breaker"

    Explications des références et notes :

    -Concernant la chanson :

    Spine Breaker, littéralement traduit par « casseur de dos ». Plus vulgairement, le terme peut également être traduit par « suceur de moelle ».
    Spine breaker qualifie des personnes (des adolescents pour la plupart) qui poussent leurs parents à dépenser beaucoup d’argent, alors qu’ils n’en ont pas forcément les moyens, pour avoir les derniers vêtements ou gadgets à la mode pour avoir l’air « cool » à l’école et montrer ainsi un certain statut social.
    Pour satisfaire ces caprices, leurs parents « se cassent le dos » au travail, sans que leurs enfants ne leur en soient reconnaissants pour autant .

     
    « Mai"Save me" (clip) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :