• Album : "Dark and Wild"

    AOUT 2014

    Le 19 :

    -Album : "Dark and Wild" ("Sombre et Sauvage")

    Août

     

    ATTENTION !

    L'amour fait mal, il cause colère, jalousie, obsession, pourquoi ne m'aimes-tu pas en retour ?

    1 - Intro : What Am I To You ? ("Que suis-je pour toi ?")

    -"Le fait que tu aies une personnalité réservée, je comprend / Parce que je suis toujours en dessous de toi, en dessous under stand" :

    Jeu de mots en anglais : understand signifie « comprendre » et under stand, « se tenir en dessous ».

     

     

    2 - "Danger"

    Explications des notes et références :

    -"Dung dung diggy dung dung" :

    "Dung" est une onomatopée mais peut aussi signifier "fumier".

     

    3 - "War of Hormone" ("La guerre des Hormones")

     

    4 - "Hip Hop Lover" ("Amoureux du Hip Hop")

     

    5 - "Let Me Know" ("Dis-le moi")

    Explications des références et notes :

    -"Un dicton dit que là où il y a un bonjour, il y a aussi un au revoir" :

     Reference : "만남이 있으면 헤어짐도 있다" (Là où il y a une rencontre, il y a une séparation) est un dicton coréen fondé sur un terme bouddhiste "회자정리 (會者定離)" qui signifie "ceux qui se rencontrent finissent par se séparer."

     

    6 - "Rain" ("Pluie")

     

    7 - "Cypher pt.3 : Killer" ("Tueur")

    Explications des références et notes :

    -"Quand les hommes fument des cigarettes et que les femmes trompent /Je fume ce beat, c’est un beat fumé" : 

    "Avoir une aventure », en coréen, se dit 바람피우다 (barampiwooda). "Fumer des cigarettes" se dit 담배를 피우다 : le terme 담배를  (« 담배 » (dambae : cigarette)) + («  »(reul : particule objet)) associé au verbe 피우다 (piwooda : fumer). RM a décidé de séparer 바람피우다 (barampiwooda) en deux parties, 바람 (baram : vent) et 피우다 (fumer), pour que le terme “피우다” puisse se référer autant à « avoir une aventure » (barampiwooda) qu’à « fumer des cigarettes » (dambaereulpiwooda).
    Le terme piwooda, commun à ces deux mots, est ainsi «  partagé » entre les deux termes. C’est un pont, un lien qui, pour un locuteur natif, permet d’associer mentalement, et automatiquement, les deux expressions. Par ce vers, RM réalise ainsi une jolie pirouette linguistique.

    La ligne « Quand les hommes fument des cigarettes et que les femmes trompent » a été pointée du doigt par de nombreuses personnes jugeant la ligne particulièrement dégradante pour l’image de la femme. Ces personnes voyaient là une manière de sous-entendre que, à l’image d’un homme enchaînant les cigarettes, les femmes mariées enchaînaient les conquêtes.

    -"Tous des patients en état critique / Connards, aphasiques, tous des escrocs" :

    L’aphasie est un trouble du langage allant de la difficulté de trouver ses mots à une perte totale de la faculté de parler. Elle est le plus souvent causée par un accident vasculaire cérébral, elle peut être permanente ou transitoire suivant l’importance de la lésion cérébrale.

    -"Oh, chut, joue-la à l’envers, beat" :

    « chut » est prononcé « shit », « merde » en anglais.

    -"Je ne suis pas Bouddha, je suis un boucher" (« 난 아냐 부처, but im a butcher ») :

    « Bouddha », en coréen, se dit 부처 (bucheo), ce qui rime avec « boucher » (butcher en anglais)

    -"Va juste vendre des compétences maladroites, espèce de charlatan" :

     « 돌팔이 » (dolpari, un charlatan) vient de 돌다 (tourner, vagabonder) et 팔다 (vendre), ce qui signifie « marchand ambulant » lorsque les termes sont associés. Aujourd’hui, 돌팔이 décrit quelqu’un qui n’est pas qualifié pour quelque chose mais qui prétend le contraire. Comme 돌 (dol) signifie « caillou/roc », les paroles coréennes signifient littéralement: « Fais de l’argent avec une pierre, va juste vendre tes cailloux, espèce de charlatant. »

    -"Ils creusent ma carrière pour m’enterrer" :

      Jeu de mot : « 삽질 »(sapjil, pelleter) est un terme d’argot couramment utilisé pour décrire une action inutile. Il faut comprendre : « Ces antis attaquent ma carrière pour m’enterrer, en fait, ils perdent juste leur temps. »

    -"Mais je sens une morsure, hameçon" : 

    « 삐끼 » (bbikki) est un terme d’argot pour un « night club barker », c’est à dire un homme particulièrement pénible en boîte de nuit. L’utilisation de 삐끼 au lieu de 미끼 (mikki, appât) permet à 입질 왔다 (le poisson a mordu à l’hameçon) de prendre une nouvelle signification : la chance arrive.

    -"Toutes les filles m’appellent, bip bip" :

    Les paroles coréennes originales utilisent le terme « 언니 (unnie) », utilisé par une femme lorsqu’elle s’adresse à une autre femme plus âgée. Cependant, il est commun pour les nigh club breakers (même si ce sont des hommes) d’appeler les clientes unnie. L’utilisation d’unnie est donc normale ici.

    « 삐삐 » (bbibbi) est un « bipeur », ancêtre simplet du téléphone portable, fonctionnant uniquement par bip et, parfois, messages codés. Un moyen d’indiquer à la personne « bippée » que l’on souhaite communiquer avec elle rapidement. Deux interprétations sont possibles pour cette phrase :

    • Premièrement,  « Toutes les filles, appelez-moi, bipez-moi. », dans le sens classique du bipeur.
    • Ou bien, puisque « bbi- » est couramment utilisé comme une onomatopée pour censurer certains mots,  « Toutes les femmes m’appellent XX »,  XX étant un mot inconnu (mais probablement à connotation sexuelle).

    -"Oh, je suis au top du beat beat / […] Rouleau roulant, Beagle beaglant / Et ma force qui s’enflamme" :

    La race de chien « beagle » est souvent utilisée pour décrire quelqu’un de très joyeux, énergique et joueur.

    -"Tous ces pigeons de rappeurs qui bredouillent en anglais devraient regarder" :

    Ici, BTS a utilisé le terme « 만식이 (mansigi) », que nous avons traduit par « pigeon ».  만식이 (Mansigi) est un terme d’argot utilisé par les marchands de vêtements aux puces. Un client qui ne connaît rien aux règles du marché (les prix, comment négocier, etc.), et donc très crédule, est appelé 만식이.

    -"Sais-tu que la moitié de ce que je montre à la télé est un guerrier de l’ombre" :

    Le mot japonais « かげむしゃ (kagemusha) » est un leurre politique, utilisé par un busho (un commandant militaire japonais) comme homme de paille. Ce qui signifie, dans le contexte ici présent, que la moitié de ce qu’il voit à la télé est faux. C’est également une référence à un film Japonais culte appelé Kagemusha

    NB : Littéralement, Kagemusha signifie « guerrier de l’ombre » ( Kage, « ombre » ; Musha, « guerrier »).

    -"Même si tu agis avec des paroles de défi, utilisant ta langue acérée" :

    « 세치 혀 (langue acérée) » a une connotation négative ; l’expression est habituellement utilisée lorsqu’une personne attaque ou se moque de quelqu’un verbalement. Cela signifie que même si la langue est une toute petite partie du corps, elle peut permettre de dire des choses d’une grande importance avec de fortes répercussions.

    -"Tu ne fais que rapper pour racoler / Ciblant ces gros culs de feignasses stupides" :

    « 뺑끼 (bbaengkki) », de l’argot tiré du mot « feinte ». On utilise ce terme lorsqu’une personne trompe les autres, leur faisant croire qu’il fait ce qu’il est supposé faire, alors que ce n’est pas le cas.

    -"L’esprit ambitieux et solide de mon rap supérieur / Mon flow job qui attrape ces rappeurs arrogants inconnus, et qui joue avec eux" :

    « flow job », en anglais dans le texte, ressemble à blow job, qui signifie « fellation ».

    -"Même si tu m’attaques avec tes mots insignifiants de cette façon" :

    « 극딜 (geukdil) » est un mot d’argot. C’est une combination de 극 (geuk; 極; extrême) et de « damage “deal”ing » (un terme de jeu en ligne qui signifie une « attaque à grande échelle pour provoquer des dommages à l’adversaire »), formant ainsi le terme geukdil.

    -"Ma voix excite les gens / Mes jeux de langues souples font jouir les gens avec mon rap" :

    Littéralement « envoyer quelqu’un à Hong Kong ». L’expression ci-contre signifie « faire jouir quelqu’un/provoquer un orgasme ».

    -"Les « hyung-nim » (18) qui ont grandi sans mûrir" :

    Au lieu de 형님 (hyungnim), Suga a utilisé 행님 (haengnim), la version satoori de « 형님 » (hyungnim). 

     

    8 - Interlude : "What Are You Doing ?" ("Qu'est-ce que tu fais ?")

    C'est ce qu'ils demandent durant l'interlude.

     

    9 - "Could You Turn Off Your Phone ?" ("Pourrais-tu éteindre ton téléphone ?")

     

    10 - "Blanket Kick" ou "Embarrassed" ("Coups de pieds dans la couverture" ou "Embarrassé")

     

    11 - "24/7=Heaven" ou juste "Heaven" ("Paradis 24h/24")

    -"Pour moi c’est tous les jours dimanche / Un dimanche où le soleil que tu es se lève sur ma journée" : 

    Sunday signifie « dimanche », littéralement le « jour du soleil ». Son soleil, c’est la fille avec qui il sort. C’est un jeu de mots.

     

    12 - "Look Here" ("Regarde par ici")

     

    13 - "2nd Grade" ("Deuxième Année")

     

    14 - "Do You Think That Make Sens ?" ("Penses-tu que cela a du sens ?")

    « "Spring Day" (Teaser et clip)Recap de la semaine du 13 avril »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :