• Album compilation japonais : "2 Cool 4 Skool / O!RUL8,2?"

    MAI 2014

    Le 23 :

    -Album compilation japonais "2 Cool 4 Skool / O!RUL8,2?"

     

    Pochette avant

    Le 23 mai 2014

    Pochette arrière

    Le 23 mai 2014

    CD 1 :

    1 - Intro : 2 Cool 4 Skool

    Explications des références et notes :

    -"We’re now going to progress to some steps / Which are a bit more difficult / Ready, set, and begin" :

    Ce premier titre s’ouvre sur un extrait vocal d’un professeur de danse des années 1950. Cet extrait est un clin d’oeil au premier album de Epik High sorti en 2003, Map of the Human Soul. Sur Go, la piste d’ouverture de cet album, le groupe utilise le même extrait au début de la chanson.

    DJ Friz, producteur et guitariste de 2 Cool 4 Skool, a également travaillé en étroite collaboration avec Epik High (via son groupe, Planet Shiver) sur un album de remix sorti en 2009, Remixing the Human Soul.

    Le choix de commencer le premier morceau de leur premier album, de la même manière dont Epik High a commencé le premier titre de leur premier album, est un immense hommage au groupe, mais peut aussi être perçu comme une déclaration de solidarité, et une déclaration sur le type d’artistes Hip-Hop que vise à être BTS.

    -"Big Hit exclusive, exclusive" :

    Big Hit Entertainment est le nom de la maison de disque ayant signé BTS. Elle a été créée le 1er Février 2005 par Bang Shi Hyuk, auteur-compositeur-interprète et producteur, qui a travaillé pour des groupes emblématiques comme g.o.d. (avec Park Jin Young), Rain et Wondergirls. Le slogan de Big Hit est "Musique et Artistes pour guérir".

    -DJ Friz (de son vrai nom Kim Jae Hwan) est un producteur de hip-hop coréen ayant travaillé de nombreux artistes dont Epik High, Duo Dynamique, Drunken Tiger, DOK2, Heize… Il a créé l’équipe de production de musique électronique / dance, Planet Shiver (쉬버) avec le compositeur et producteur Philtre. Il a composé plusieurs morceaux pour BTS.

    Sur la chanson : Intro : 2 Cool 4 Skool a été présentée dans le premier trailer de BTS ainsi que dans le trailer de la première série de concerts du groupe, BTS LIVE TRILOGY : EPISODE I. BTS BEGINS.

     

    2 - "We are Bulletproof pt 2"

    Explications des références et notes :

    -"Pendant que vous faisiez la fête / J’ai arrêté de dormir pour poursuivre mes rêves" :

    Les membres de BTS évoquent ici les différences énormes entre leurs activités quotidiennes – (écriture constante, pratique de la danse et du chant…) leur faisant perdre de nombreuses heures de sommeil dans l’espoir de pouvoir débuter – aux activités typiques de la plupart des jeunes (telles que les soirées) qui gaspillent les heures de sommeil que les membres, eux, aimeraient avoir. Les journées des membres étaient très chargées et comprenaient une routine de travail allant de 12 à 15h de danse, de chant, d’écriture… Sacrifices, difficultés, dévouement, travail acharné et passion, voilà les clés de leur succès.

    -"Contrairement à vous, que des compagnies ont contactés par chance" :

    Jungkook a en fait été repéré par 7 agences au total, dont Big Hit Entertainment, après son audition pour Superstar K. Les divers recruteurs ont vu quelque chose de spécial en lui. Il a finalement décidé de rejoindre Big Hit Entertainment à cause de RM.

    -"Oh ! Jetez-moi la pierre si vous avez travaillé aussi dur que moi / On y va fort, on n’a pas peur / (Click click, bang bang) C’est comme ça qu’on chante" :

    Ce refrain s’adresse aux haters. BTS leur dit qu’ils ne sont pas en droit de critiquer leur travail acharné et leur musique s’ils n’ont pas eux-mêmes créé, produit leur propre musique et tout donné pour se produire devant un public et poursuivre leurs rêves.

    -"Regarde sur mon profil, il n’y a rien pour l’instant / Encore un trainee et un rappeur" :

    Au moment de l’écriture de cette chanson, RM était encore en formation chez son label, Big Hit Entertainment. En effet, dans l’industrie de la K-Pop, les artistes auditionnent pour être acceptés dans un label. Une fois acceptés, ils deviennent des « stagiaires » et suivent une période d’entraînement (physique, de danse, de chant, de musique…) allant de quelques mois à plusieurs années. Pendant ce temps, ils ne reçoivent généralement que peu, ou pas, de salaire de la part du label, contractant souvent des dettes pour les coûts de leur formation. S’ils ont du talent et sont choisis par le label, ils feront leurs débuts ou sortiront un titre en promotion. Le nombre d’artistes qui parviennent à se produire est plutôt faible, la plupart des stagiaires étant éliminés.

    -"Rap Monster, à l’image de mon nom" : 

    Avant de changer de nom de scène pour RM, Nam Joon était connu sous le nom de Rap Monster.

    -"Haha, les hyungs qui n’ont de fierté que le hip hop" :

    Dans la version originale, BTS utilise le terme « hyung » qui signifie littéralement « frère aîné ». En Corée, le respect des aînés (même s’ils n’ont qu’un an de plus) est extrêmement important. Lorsqu’un jeune homme s’adresse à un homme plus âgé, il utilise donc, par respect,  hyung.

    -Sur la chanson : 

    We Are Bulletproof Pt.2 est une extension de We Are Bulletproof Pt.1, qui a été créée et enregistrée par les membres de BTS avant le début de leur carrière en 2010, alors qu’ils étaient encore en formation chez Big Hit Entertainment. « We Are Bulletproof Pt.2 » a été la face B du premier single de 2 Cool 4 Skool, « No More Dream », lors des premières activités promotionnelles du groupe.

    Ce titre a été joué pour la première fois en direct lors d’une conférence de presse le 12 Juin 2013, marquant une sorte de début non officiel pour BTS dans l’industrie de la musique coréenne. Le 13 Juin 2013, BTS interprète We Are Bulletproof Pt.2 et No More Dream lors de l’émission musicale hebdomadaire de Mnet, M Countdown, à l’occasion de leurs débuts officiels.

    Le clip vidéo de la chanson, sorti le 16 Juillet 2013, a été réalisé par Zanybros et présente une chorégraphie intense de Son Sung Deuk. Le clip vidéo de « We Are Bulletproof Pt.2 » a permis au single 2 Cool 4 Skool de revenir dans les charts de Gaon au cours de la semaine 31, où il s’est classé à la 5ème position.

     

    3 - Skit : Circle Room Talk

    Discussion avant l'école.

     

    4 - "No More Dream" ("Plus aucun rêve")

    Explications des références et notes :

    -"Hey, ce n’est que ça ton rêve ?" :

    La répétitivité de cette ligne met en évidence que le fait de « rêver grand » est important pour les individus en grandissant. Le concept de « rêver grand » a une pertinence croissante au 21ème siècle. Bien que ce soit quelque chose qui incite les gens à se construire et à atteindre leurs objectifs, la pression qu’elle induit peut être écrasante, en particulier pour la jeune génération. On inculque, dès le plus jeune âge, cette notion de « rêver grand », de définir son avenir. Mais très souvent, une fois à l’âge adulte, les rêves sont jugés comme déraisonnables, non rentables… Au regard de la possibilité d’échouer et du fait que de la chance soit parfois nécessaire, cette innocente idée d’atteindre son rêve ne répond plus aux attentes. BTS critique ici cette société hypocrite.

    En tant que première chanson du groupe, elle prend aussi une autre signification. BTS, venant d’une petite agence, a été ridiculisé pour être trop ambitieux, et cette chanson contredit les médias coréens qui prétendaient que le groupe était voué à l’échec. BTS a fait ses débuts avec l’objectif concret que chaque membre reste lui-même, et avec la volonté de défier les normes auxquelles ils étaient confrontés. Ce concept a été développé dans des chansons plus récentes comme « So Far Away » (Agust D – 2016) ou « Paradise » (LY : Tear – 2018). Alors que No More Dream exprime une réaction amère sur la réalité du concept de « rêver grand », ces autres chansons reflètent un mélange d’émotions.

    -"La meilleure carrière est d’être fonctionnaire ? / Ce n’est pas un rêve forcé, c’est pour assurer la relève" :

    Les postes de fonctionnaires sont les plus recherchés par de nombreux coréens, principalement par les parents pour leurs enfants – puisque ce sont des emplois, respectés et stables, dans lesquels il est difficile d’être licencié. Pour ces raisons, les postes du secteur public sont appelés « bol de riz de fer », en Corée du Sud mais aussi dans d’autres pays de l’Asie. BTS parle donc du fait que certains parents forcent leurs enfants à exercer ces fonctions (pour assurer la relève), même si cela entre en contradiction avec les propres rêves de ces derniers. Par ces paroles, le groupe encourage chacun à suivre ses propres rêves, aussi difficiles soient-ils.

    -Sur la chanson : 

    BTS a fait ses débuts en 2013 avec No More Dream, qui a suscité de fortes impressions au sein de l’industrie de la K-Pop. Cette chanson, écrite par le groupe, rappelle, dans un style plus contemporain – avec son rythme hip-hop puissant et critiquant le manque de passion des jeunes – les chansons de rap des « gangsters » des années 1990. Le 12 Juin 2013, BTS a effectué sa première performance live de No More Dream au Ilji Art Hall de Cheongdamdong.

    -Ce qu’en dit le groupe : 

    Lors d’une interview avec HIPHOPPLAYA, en Mars 2015, RM a déclaré :

     « Je pense que les jeunes dans leur dizaine (entre 10 et 20 ans) sont les mêmes aujourd’hui que ceux d’auparavant. Ils n’ont toujours pas de rêves, ne veulent pas étudier et n’ont aucune idée de ce qu’ils veulent faire. Ils veulent juste devenir fonctionnaires ou gagner beaucoup d’argent. Que ce soit à l’époque de la sortie de Warrior’s Descendant (chanson du groupe H.O.T. sortie en 1996) ou de nos jours, rien n’a changé. C’est pourquoi nous essayons simplement d’exprimer clairement la réalité actuelle.  “Un élève qui étudie dur, même s’il n’a pas de rêve”, c’est exactement ce que j’étais. Ce n’est pas quelque chose que je sors de vieilles histoires, mais quelque chose qui est purement ma propre histoire. »

    5 - Interlude

     

    6 - "Like" ("J'aime")

    Explications des références et notes :

    -"Avec mon chapeau de gobelin, je m’approche discrètement" : 

    Le chapeau de gobelin est l’équivalent coréen de la cape d’invisibilité.

    -"A chaque fois mon esprit est rempli de 108 profanations" :

    Les 108 profanations est un concept bouddhique qui est couramment utilisé pour symboliser l’agonie, les problèmes et désirs de la vie. L’auteur veut donc dire que son esprit est à l’agonie.

    -Ce qu’en dit le groupe : 

    Dans un unboxing de l’album 2 Cool 4 Skool, Suga a déclaré :

    « Oui, dans le cas de cette chanson, c’est une chanson qui est sortie assez rapidement. Cela m’a pris 40 minutes pour écrire ma partie dans ce titre. C’est quelque chose qui peut arriver dans la vie de tous les jours. Même si ce n’est pas spécifiquement sur Facebook, c’est quelque chose que la plupart des gens expérimentent au moins une fois. Il y a seulement quelques années, tout était à propos de Cyworld. De nos jours, il s’agit de KakaoStory, Facebook, etc. Cela pourrait facilement arriver dans la vie quotidienne de chacun. Même si ce n’est pas exactement avec le bouton “Like”, j’ai le sentiment que c’est quelque chose que tout le monde a pu expérimenter auparavant. Je pense que c’est très familier.

    Personnellement… j’aime beaucoup les versets tels que “dois-je cliquer ou pas”, “votre esprit est comme une guillotine”, “Pourquoi n’y a-t-il pas de bouton ‘dislike’”, écrit par Rap Mon (maintenant RM). (RM en arrière-plan : “je l’ai écrit !“). Oui, j’aime vraiment cette chanson parce que je pense que ces passages peuvent être très utiles aux adolescents ou aux jeunes de 20 ans. Honnêtement, il n’y a pas de chansons que j’aurai mis de côté, mais j’aime vraiment I Like It. J’ai l’impression d’avoir écrit des paroles familières et je pense que les autres peuvent suffisamment les comprendre. »

     

    7 - Outro : Circle Room Cypher

    Explications des références et notes :

    -"Je suis le médicament qui te guérit" :

    Dans la version originale, RM utilise le terme Igatan, qui est une marque de pilule contre les maux de dents en Corée.

    -"Tu peux rapper, mais je le fais bien / Tu es un cochon ruban" :

    « Peut faire », comme il est dit en coréen dans la version originale, est un jeu de mots sur le mot « cochon ». « Ribbon Pig » est un personnage de Maplestory, jeu vidéo très populaire en Corée du Sud.

    -"Mon nom est Jin (Jin!) / Je suis le plus beau / Mon surnom, Jindda" :

     Jindda  signifie « idiot » en coréen.

    -"Je ne pense pas que tu devrais continuer le rap.. Va-t’en… / (Bouge, bouge, bouge, bouge)" :

     « Bouge » se prononce imin en coréen, ce qui rime avec Jimin. C’est un moyen drôle et astucieux de lui dire de partir.

    -Ce qu’en dit le groupe : 

    Dans un unboxing de l’album 2 Cool 4 Skool, Suga a déclaré :

    "En fait, dans celle-ci, les membres qui ne sont pas responsables du rap ont quand même rappé. Oui, je ne dirai pas de noms, mais vous le saurez une fois que vous l’aurez écoutée. Si vous vous demandez pourquoi nous avons fait cela, nous voulions simplement vous montrer que nous aimons vraiment le hip-hop, et que nous ne sommes pas des enfants qui ne sont que superficiellement tous “hip-hop, hip-hop”. Pour vous montrer que nous apprécions et aimons vraiment le hip-hop. Être bon ou mauvais est un facteur secondaire. Nous espérons que vous apprécierez l’écoute de cette piste."

     

     

    8 - Skit : On The Start Line ("Sur la ligne de départ")  [Piste cachée]

    Explications des références et notes :

    -"Trainee" :

    Le mot « trainee » se traduit par « stagiaire » mais dans l’industrie de la k-pop, cet anglicisme est utilisé pour identifier un jeune homme ou une jeune femme qui a signé avec un label de musique mais qui n’a pas encore débuté.

    9 - Road / Path (La route / La voie) [Piste cachée]

    Explications des références et notes :

    -"Certains disent que l’art prend du temps, que la vie est courte / Mais maintenant pour moi l’art c’est ma vie" :

     RM fait ici référence à un proverbe populaire : « L’art est long, la vie est courte. » Le proverbe provient des deux premières lignes de Aphorismes du philosophe et médecin grec Hippocrate. Selon son interprétation la plus courante, une vie entière ne suffit pas à perfectionner les différentes connaissances, et compétences que requiert une profession donnée. Par ce vers, RM admet que la tâche ne sera pas aisée. Malgré tout, il reste ouvert aux différentes leçons que la vie lui apportera, fébrile à l’idée de s’améliorer car, pour lui, l’art « c’est ma vie ».

    L’expression peut également être interprétée comme « l’art survit à son créateur ». Dans la ligne suivante, « Mais maintenant, pour moi, l’art, c’est ma vie », il semble dire que le but de sa vie est maintenant de créer cet art, en se consacrant à la création d’une musique qui, avec espoir, lui survivra.

    Il termine son couplet avec le slogan de la société sportive Nike, « Just Do It » : « La vie est un sport / Just do it »

     

    CD 2 :

    1 - Intro : O!RUL8,2?

    Explications des références et notes :

    -"Mon coeur s’est arrêté quand j’avais neuf ou dix ans"

    Lors de la 73ème Assemblée Générale des Nations Unies, qui s’est tenue le 24 septembre 2018, RM, entouré par les autres membres du groupe, s’est exprimé dans le cadre du lancement de la campagne UNICE« Generation Unlimited ». Dans son discours, il fait référence à cet extrait de Intro : O!RUL8,2 ? :

     « Dans l’intro de l’un de nos premiers albums, il y a une phrase qui dit “Mon coeur s’est arrêté quand j’avais peut-être neuf ou dix ans”. En y repensant, je pense que c’est à ce moment-là que j’ai commencé à m’inquiéter de ce que les autres pouvaient penser de moi, et que j’ai commencé à me voir à travers leurs yeux. J’ai arrêté de regarder le ciel nocturne et les étoiles. J’ai arrêté de rêvasser. Au lieu de ça, je me suis adapté au moule que les autres avaient créé. Assez vite, j’ai fait taire ma propre voix et j’ai commencé à écouter celle des autres. Personne ne m’appelait par mon nom, et je ne le faisais pas non plus. Mon coeur s’est arrêté et mes yeux se sont clos. Et c’est ainsi que j’ai, nous avons, tous perdu nos noms. Nous sommes devenus comme des fantômes. »

     

    2 - "N.O."

    La chanson parle de la pression subit par les jeunes par la société et le système éducatif et de la façon dont cette pression finit par avoir un effet négatif. BTS encourage les jeunes à trouver ce qu'ils veulent vraiment et à se battre contre les "rêves formalisés".

    Explications des références et notes :

    -"De Séoul jusqu’au SKY ("ciel"), les parents seront-ils vraiment heureux ?" :

    RM dit « SKY » qui est un acronyme utilisé pour désigner les trois universités les plus prestigieuses de la Corée du Sud : l’Université Nationale de Séoul, l’Université de Corée et l’Université de Yonsei. « SKY » pourrait aussi avoir une double signification, en raison de l’association de ce mot au paradis (sky signifie « ciel » en anglais). À travers cette phrase, RM désigne donc à la fois les étudiants qui se sont suicidés en raison de la pression académique qu’ils subissent, ainsi que les universités.
    « Les parents seront-ils vraiment heureux ? » jette de l’ironie et de l’humour noir sur ces pressions dans le domaine de l’éducation, qui conduisent les étudiants au suicide, en jouant ainsi sur la double signification de  « SKY » (être accepté dans une université SKY et se suicider).

    NB : De novembre 2018 à janvier 2019, le drama sud-coréen SKY Castle a été diffusé sur la chaîne KBS. Véritable succès traitant des universités SKY, SKY Castle est une comédie noire, sensible, et pleinement d’actualité dans le cadre de la société sud-coréenne actuelle. RM, ainsi que de nombreuses autres idoles, l’ont chaudement recommandé. Dans un live, Suga a mentionné également la série. Le drama aborde une problématique similaire à celle de N.O.

     

     

    3- "We On"

    Explications des références et notes :

    -"Runch Randa et RapMon font partie de moi" :

     Né Kim Nam Joon, RM a eu différents noms de scène tout au long de sa carrière. Lorsqu’il était rappeur underground, Nam Joon s’appelait « Runch Randa ». Dans une interview de BTS avec IZE, il explique avoir pris le nom du personnage que son ami (qui l’a initié au rap) et lui utilisaient lorsqu’ils jouaient à Maplestory.
    Il a ensuite changé son nom de scène en « Rap Monster » (souvent abrégé en « RapMon ») après avoir signé son contrat avec Big Hit Entertainment. Il explique :

     « En 2011, j’ai composé une chanson par moi-même et à la toute fin, il y avait une partie où j’ai crié “Rap Monster !”. Je ne sais pas si cette partie était mémorable ou non, mais le staff de la société a commencé à m’appeler ainsi et c’est finalement devenu mon nom de scène. »

    En 2017, Nam Joon a abrégé son nom de scène en RM. Lors d’un entretien avec BTS, il a expliqué la raison de cette modification :

    « En arrivant en Amérique, je me suis dit que c’était trop. Donc, je l’ai simplement abrégé en RM, et cela pourrait symboliser beaucoup de choses. Il pourrait y avoir plus de spectres. »

    -"Je suis ceinture noire de rap / Vous n’êtes que ceinture verte" :  

    Dans ce passage, Suga se sert de la couleur des ceintures, utilisées dans les sports de combat, pour évoquer la supériorité de son rap face à celui des autres. Selon les sports, les couleurs des ceintures varient. Toutefois, elles sont généralement classées du clair au foncé, du niveau le plus « faible » au niveau le plus « fort ». Voici un ordre que l’on retrouve fréquemment : blanc, jaune, vert, orange, marron, noir.

    4 - Skit : R U Happy ? ("Etes-vous heureux ?")

    5 - "If I Ruled the World" ("Si je dirigeais le monde")

    Explications des références et notes :

    -"Côte ouest jusqu’à la mort"

     En mars 2015, le critique de rap Kim Bong Hyeon a interrogé RM (Rap Monster à cette époque) sur une ligne particulière (Westside Till I Die) qu’il dit dans l’intro de la chanson :

    « Q : Vous avez crié « Westside Till I Die » pendant  If I Ruled The World.

    RM : Ça, oui… J’ai vraiment eu tort. Après la sortie de l’album et après l’avoir écouté, je me suis dit “Ah”. Je pense que j’étais immergé dans les émotions lors de l’enregistrement et j’ai fini par crier comme ça.

    Q : Quelle est la raison spécifique pour laquelle vous pensez avoir tort ?
    RM : Tout d’abord, je n’ai jamais vécu sur la “côte ouest”… Et même si cette chanson avait un son de G-Funk, ce que j’ai crié n’était pas un bon moyen de témoigner mon respect aux musiciens hip-hop de la côte ouest. Je crois qu’il y a beaucoup de sens dans les mots “Westside Till I Die”. Sueur, luttes, fierté, etc. N’est-ce pas une phrase qui englobe tous ces facteurs de la vie ?

    Q : Êtes-vous en train de dire que vous avez oublié le poids et les nuances complexes que cette phrase a dans le hip-hop ?
    RM : C’est ça. Je crois que c’est différent des mots comme “Yo!” Ou “Check It !”. En conséquence, j’ai été irréfléchi.

    Q: Admettez-vous que c’est une erreur ?
    RM: Plus qu’une erreur, c’était mal. Je n’ai rien à dire.»

    C’est en raison de cette erreur, pour laquelle RM s’est excusé, que pendant le Red Bullet Tour en Asie du Sud-Est, la chanson a été jouée sur scène sans les parties « Westside».

    -"Le titre de la chanson serait "Hymne à l’amour" :

    "애구가 ae-gu-ga" traduit par « Hymne à l’amour » est un jeu de mot avec « 애국가 ae-guk-ga » qui est le nom de l’hymne national coréen et signifie « Hymne à l’amour de la nation ».

     

    6 - "Coffee" ("Café")

     

    7 - "Cypher pt1"

    Explications des références et notes :

    -"Un rappeur idole ? Arrêtez de dire des conneries"

    "불씨" signifie "les étincelles du feu", expression qui est utilisée pour décrire quelque chose capable de déclencher quelque chose d’encore plus gros. "불씨 " se prononce [bulssi], qui ressemble beaucoup au mot anglais "bullshit", d’où son placement derrière "cut that". L’expression "cut that bullshit" signifie "arrête de raconter de la merde". C’est donc un jeu de mot et de sonorité.

    -"Le Hong Kil Dong des temps modernes"

    "Hong Kil Dong" est un équivalent coréen de Robin des Bois, un justicier hors-la-loi.

    -"Leader de la 3ème génération"

    BTS fait partie des groupes d’idoles de troisième génération.

    -"Je les pop, les rock, les stop, les bloque comme la lance de Cassius"  

    "La lance de Cassius" fait référence à la Sainte Lance, également connue sous le nom de "Lance de Longinus" – du nom du soldat qui a percé le côté de Jésus-Christ pendant qu’il était suspendu à la croix pour prouver sa mort, un certain "Gaius Cassius Longinus" (St Longinus). La croyance veut que quiconque a cette lance peut triompher dans la guerre. En incluant cette référence dans ce couplet, RM explique que BTS et lui-même triompheront.

    -"Rap monster, Randa, Rida, Rapmon, ton père"

    RM fait ici référence aux différents noms de scène qu’il a eu au fil du temps.

    -"Si tu as mal au ventre, va à l’hôpital, deux semaines pour guérir"

    En coréen, "avoir mal au ventre" est aussi synonyme de "être jaloux".

    -"Tous ceux qui ont espéré mon échec attrapent leur cou"

    Passer la main dans son cou ou tenir son cou est un geste un peu cliché dans les dramas coréens que font les personnages lorsqu’ils sont très énervés ou surpris.

    -"Je ne suis pas encore allé à l’armée mais mon hobby est de sniper"

    Un sniper est tireur d’élite dans les forces armées qui, théoriquement, ne rate jamais sa cible. SUGA sous-entend ici qu’il ne rate jamais sa cible avec ses mots et atteint toujours son but.

    8 - "Attack on Bangtan" ("L'attaque des BTS")

    Explications des références et notes :

    -"Je suis Kang Baek-Ho sur scène » :

    Kang Baek Ho est le nom coréen du héros du manga « Slam Dunk », manga préféré de SUGA.

    9 - "Paldogangsan" ou "Satoori Rap" (le Satoori est un dialecte) 

    Explications des références et notes :

    -"Quand il s’agit du Gyeongsang-do / Les successeurs des Hwarang de Silla continuent de grandir" :

    Suga se vante de sa province natale, Kyeongsan-do, anciennement sous le règne du royaume de Silla (57 av. J.-C. – 935 après JC) pendant la période des Trois Royaumes. Les « Hwarang » étaient des jeunes hommes de bonne famille, éduqués, beaux et entraînés aux armes, qui constituaient un groupe d’élite ayant juré de protéger la famille royale. En se qualifiant de successeur de ces soldats, Suga loue ses propres ancêtres et son propre lignage.

    NB :  Petite anecdote, 3 ans après cette chanson, V a joué son premier rôle d’acteur en tant que hwarang de Silla dans le drama du même nom, « Hwarang ».

    -"Hyung, nous avons ça aussi / As-tu goûté ? / Le bibimbap est le meilleur" :

    Jeolla-do est célèbre pour avoir le meilleur bibimbap du pays. Pour contrer les affirmations de Suga sur les spécialités de Kyeongsangdo, J-Hope montre sa fierté pour la cuisine de sa ville natale.

    -"“C’est ce gars-là” ? Tu connais cette phrase ?" :

    "C’est ce gars-là ?" est une célèbre phrase du dialecte de Kyeongsang-do qui utilise quatre fois le même caractère, « ga ga ga ga », les quatre syllabes étant toutes prononcées avec des intonations différentes. À travers cette phrase, Suga continue donc à montrer le prestige de sa ville natale. En effet, Kyeongsang-do est une ville célèbre parmi les provinces pour ses guerriers et son discours unique.

    -"Mais tout ce qu’ils ont à faire c’est de manger / du poisson cru (skate fish) de Heuksando" :

    Le « Stakefish » est un plat de Jeolla-do, un poisson cru à l’odeur et au goût prononcés. Dans la version originale de la chanson, J-Hope utilise un jeu de mots unique sur les fruits de mer, dans le même verset.

    -"Un champion qui pèse près de 20kg / Aussi gros qu’une pastèque du mont Mudeung" :

    J-Hope fait référence à l’agriculture de Jeolla-do, se vantant de la taille des pastèques dans la célèbre montagne de sa province, Mudeung.

    -Sur la chanson : 

    Satoori Rap, connue aussi sous le nom de  « Paldogangsan », est interprétée exclusivement par les membres de la rap line, Suga, J-Hope et RM. Ils témoignent tous les trois de la fierté qu’ils ressentent envers leurs villes natales, en se vantant et en incorporant un dialecte – chose que BTS n’avait jamais abordé auparavant dans leurs compositions.

    10 - Outro : Luv in Skool ("Amour à l'école")

    DVD :

    1 - No More Dream

     

    2 -We are Bulletproof Pt.2

    3 - N.O

    4 - Photo Gallery

    « Comeback trailer : "Boy meets Evil""Blood, Sweat and Tears" (Teasers et clips) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :